Tabacologie

Les dangers du tabac

Si plus de 5 ans après la catastrophe survenue au Japon, on attribue plus de 16.000 victimes au tsunami et aux problèmes liés à la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, on mentionne rarement qu’environ 18.000 personnes, victimes de leur addiction au tabac, meurent chaque année en Belgique !
De même, si la plupart des fumeurs savent aujourd’hui que leur tabagisme est toxique, savent-ils que persister à fumer :
- multiplie par 24 les chances de mourir d’un cancer du poumon
- multiplie par 20 le risque de développer une affection cardio-vasculaire (accident vasculaire cérébral, angor, infarctus, phlébite…) chez une femme fumeuse et qui prend la pilule?

:

Il faut être conscient que la nicotine (principal alcaloïde du tabac) favorise, entre-autres, :

  • un teint grisâtre,
  • une mauvaise cicatrisation en cas de blessure ou de chirurgie,
  • une augmentation de la tension artérielle et une moins bonne circulation sanguine,
  • l’apparition ou l’aggravation d’un diabète,
  • l’oblitération des artères avec ses conséquences négatives sur de nombreux organes comme le coeur, le cerveau…
  • la survenue de nombreux cancers, notamment respiratoires,
  • de nombreux problèmes comme l’infertilité, l’impuissance sexuelle,
  • de nombreux risques pour la femme enceinte et son bébé à naître,
  • le jaunissement et le déchaussement des dents,
  • l’affaiblissement des défenses immunitaires qui rend l’organisme plus fragile aux infections, notamment respiratoires.
Hypnose arret du tabac stop cigarette tabacologue tabacologie

Le tabac est une drogue dure

Face aux peurs provoquées par la perspective de ces maladies, peu de fumeurs arrivent cependant à cesser leurs habitudes toxiques. Ils sont aidés en cela par l’industrie du tabac qui enrichit encore ses cigarettes de substances les rendant plus attrayantes mais surtout plus addictives. L’ajout d’ammoniac, par exemple, est courant et permet une meilleure pénétration de la nicotine dans le corps. Celle-ci entraîne une dépendance plus rapide. La nicotine est donc aujourd’hui considérée comme une drogue dure puisque l’on devient accroc seulement quelques mois après une première cigarette.
tabacologue stop tabac

Les bénéfices d’une vie sans tabac

Les bénéfices de l’arrêt du tabagisme sont réels et très importants :

  • en quelques heures, les effets nocifs du monoxyde de carbone disparaissent,
  • la pression artérielle et la fréquence cardiaque se régularisent,
  • les performances sportives et sexuelles sont potentiellement meilleures grâce à une meilleure circulation et oxygénation,
  • après 48 heures, le goût et l’odorat s’améliorent ainsi que la qualité du sommeil,
  • après quelques semaines, la peau retrouve son teint naturel,
  • après un an, le risque d’AVC est le même que celui d’un non-fumeur,
  • en 5 à 10 ans, le risque d’infarctus du myocarde rejoint celui des patients non-fumeurs,
  • en quelques années, au fur et à mesure que l’organisme se nettoie des goudrons et des centaines de substances toxiques qu’il avait accumulées, le risque de maladie se rapproche progressivement de celui d’une personne non fumeuse. Arrêter de fumer pour une femme avant l’âge de 40 ans ramène le risque de décès à un niveau proche de celui des non fumeuses.
    Mais les bénéfices les plus perceptibles d’une vie libérée du tabac sont souvent ressentis au niveau personnel et familial par une amélioration de la qualité de la vie et des relations avec les proches. De même, aux niveaux personnel, social et professionnel le fait d’être libéré de cette addiction permet d’être plus disponible aux autres et à ses activités. Les odeurs nauséabondes et les absences pour fumage font place à une fraîcheur et une disponibilité bien plus saines et souriantes

Comment se libérer du tabagisme ?

L’addiction au tabac est un phénomène complexe comprenant plusieurs types de dépendance, non seulement physiologique, mais également comportementale et psychologique. Il est normal et reconnu que se libérer du tabac après en avoir été dépendant est un projet difficile à mener seul.
La plupart des fumeurs essayant d’arrêter seuls et sans aide connaissent des taux d’échec jusqu’à 93%après un an .

 

stop tabac tabacologue hypnose

Un tabacologue peut vous aider

La sécurité sociale belge reconnaît les dangers du tabagisme, ses effets dévastateurs sur la santé et les bénéfices de sa cessation. C’est pour cette raison que les consultations auprès d’un tabacologue agréé bénéficient d’un remboursement de l’INAMI Un tabacologue est un professionnel de la santé formé pour appréhender de façon systématique les aspects complexes de l’assuétude tabagique et accompagner les fumeurs dans leur nouveau projet de vie sans tabac. Cela inclut également la gestion du syndrome de sevrage pour lequel des outils efficaces existent et la gestion de certains inconvénients comme le risque de prise de poids, par exemple. Chez Symbioze nous utilisons, en plus des moyens et techniques classiques, les outils hypnotiques pour les patients chez qui cela est indiqué. La libération tabagique peut s’envisager par des séances individuelles, des séances de groupe ou des séances mixtes.

Pour un rendez-vous ou information...

Contactez-nous